Madame Butterfly : L'envol

Madame Butterfly : L’envol

Création lyrique pour quatuor instrumental, comédienne et soprano – création le 18 novembre 2020 au Centre d’Art et de Culture de Meudon
Coproduction Collectif La Boutique & Les Voix Élevées Les Mains Dans Le Cambouis – Avec le soutien de la Cité de la Voix, de l’Abbaye Royale de Fontevraud et du Centre d’Art et de Culture de Meudon
Le projet est soutenu par la Région Ile-de-France au titre de l’Aide à la création

Conception et clarinette : Emmanuelle Brunat | Conception et chant : Céline Laly | Conception et mise en scène : Arnaud Guillou | Arrangements : Stanislas Kuchinsky | Auteure : Leslie Menahem | Costumes et accessoires : Elise Guillou | Scénographie : Rébecca Dautremer | Composition : Graciane Finzi | Basson : Sophie Raynaud | Violon : Boris Winter | Lumières : Juliette Labbaye | Contrebasse : Rémi Vermeulen

Prenant sa source dans l’opéra de Giacomo Puccini, Butterfly fait le pari de la relecture de l’œuvre originelle, dans laquelle chaque artiste au plateau est tour à tour comédien.ne, chanteur.se, instrumentiste. Comme autant de différents points de vue d’un même drame. Comme autant de papillons autour d’une même flamme…

« Ce projet est né entre Céline Laly, Emmanuelle Brunat et moi : relisant cette partition, nous avons voulu comprendre… Cette femme, japonaise en 1900 entourée de figures d’hommes qui volent ou méprisent son bonheur : son père, Goro, Sharpless, Yamadori, son propre fils et bien entendu Pinkerton.

Comme si tous ces hommes n’étaient qu’un seul homme jouant avec la petite Butterfly , fantoche sans désirs, sans cœur, sans âme. Sorte d’androïde d’un scénario d’anticipation à qui l’on arrache le cœur et qui n’aurais pas d’ autre réaction qu’un battement de paupière un peu plus irrégulier.

Nous embarquons pour Nagasaki. L’équipage comporte 4 instrumentistes, une soprano, une comédienne, une compositrice, une auteure et un arrangeur.

Je convoque mes livres de chevet, mes disques préférés, mes scènes de film favorites, et mes intuitions pour éclairer le parcours de cette femme. Et puis surgit Suzuki. La confidente, l’amie qui a tout vu, tout entendu, qui était là, qui n’a pas pu, qui aurait du… Peut-être est-ce le moment de déposé le fardeau ? Portrait a posteriori d’une femme par une femme, Suzuki trace, à l’encre de chine, les ombres de celle qui, comme le papillon, ne vécut que le temps de donner la vie. » Arnaud Guillou, metteur en scène

Texte et musique : dialogue de créations originales et de répértoire. S’inspirant du récit des mariages éphémères entre marins et jeunes femmes japonaises. Leslie Menahem, auteure, propose une fiction moderne inspirée du livret de l’opéra Madame Butterfly. Elle donne la parole à Suzuki, confidente de l’héroïne.

La série de pièces originales composés par Graziane Finzi sur des Haïkus viendront ponctuer le récit. Comme des pensées musicales et poétiques, hors du temps, gorgées d’air frais pour notre Butterfly asphixiée par son histoire.

Stanislas Kuchinski réinvente des pages emblématiques de l’opéra et d’autres pièces choisies pour une formation originale : violon, basson, clarinette, contrebasse.

Scénographie lègère
Jouant l’intimité et la confidence, l’action se noue autour d’un dispositif unique, modulable, au centre du plateau. En papier, il symbolise la lampe autour de laquelle virevoltent les papillons. 

Ce dispositif scénique permet d’envisager une diffusion pour des publics de tous genres en déconstruisant certains codes de l’opéra (machinerie, démesure….) sans rien concéder à l’excellence de l’exécution artistique. Les costumes sont inspirés des kimonos, superpositions de transparences qui rappellent les ailes d’un insecte.

Artistes pluriels
Les quatre instrumentistes, qui seront aussi récitants, joueront par cœur : gage, d’une part, de la fluidité du spectacle et opportunité, d’autre part, de laisser parler leur instrument sans la contrainte visuelle d’un pupitre. Ajoutés à ce quatuor, une soprano et une comédienne.

CALENDRIER

Résidences de création
Du 25 au 30 novembre 2019 / Cité de la Voix (Vezelay, 89)
Du 7 au 11 septembre 2020 / Abbaye Royale de Fontevraud (49)
Automne 2020 / La Boutique du Val (Meudon, 92)
Du 12 au 17 novembre 2020 / Centre d’Art et de Culture de Meudon (92)

Calendrier prévisionnel des représentations
18 novembre 2020 / Centre d’Art et de Culture de Meudon (92)
20 et 21 novembre 2020 / La Boutique du Val (Meudon, 92)
14 février 2021 / Abbaye Royale de Fontevraud (49)


Résidence Cité de la Voix (Vezelay, 89) – crédit photo ADELAP

Partagez :